DROITS TV : 30 EUROS PAR MOIS, L'OFFRE QUI LES FAIT HALLUCINER

Enorme coup de bluff ou réel projet, la chaine 100 % Ligue 1 fait réagir surtout que le tarif mensuel a été dévoilé et risque de faire fuire les futurs téléspectateurs/clients. 

Dans un document que L’Equipe s’est procuré, le business plan de la future chaine 100 % Ligue 1 monterait à 30 euros par mois TTC pour le téléspectateur souhaitant suivre le championnat de France en intégralité. Un prix salé et bien supérieur à celui prévu par ses prédécesseurs qui présentaient une formule plus complète. Malgré cela, la LFP est persuadé de faire un carton, ou du moins assure que les abonnés vont pleuvoir. Ainsi, LFP Media prévoit plus de 2 millions d’abonnés dès la première années, soit 518 millions d’euros de revenus. Un calcul très vite fait car tout l’argent des abonnés n’ira pas forcément à la chaine 100 % Ligue 1, le distributeur en récupérant un pourcentage. La Ligue rajoute des revenus publicitaires et des abonnements aux bars, hôtels et restaurants pour rajouter 25 millions d’euros. Voilà qui pourrait générer un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros, avec les commission des distributeurs et les frais techniques.

30 euros par mois sur 10 mois

Mais pour cela, il faudra que les abonnements grimpent à une vitesse folle, ce qui a toujours fait défaut à Mediapro et Amazon qui avaient mis le paquet sur la Ligue 1 précédemment. Pour rappel, Mediapro, qui avait aussi mis le prix de 30 euros mais en incluant l’abonnement pour Netflix dedans, avait eu toutes les peines du monde à dépasser les 500.000 abonnés au bout de plusieurs mois. Les 2 millions d’abonnés sont donc à oublier pour les consultants de La Chaine L’Equipe.

« Où va le football français. Ils se disent 30 euros ça va passer. Mais même nous autour de la table, on se demande qui va payer 30 euros pour le produit Ligue 1. Je ne vois pas 300 euros à l’année pour simplement voir son club », a lancé Bruno Salomon, avant que Karim Bennani ne rappelle l’argument qui tue. « Amazon n’y est pas arrivé en faisant 17 euros tout compris, pour 80 % de la Ligue 1, mais aussi des livraisons primes, du contenu, des spectacles, des films des séries, des chaines pour enfants. Des chaines dont vous vous servez toute la semaine. Là, cette chaine, ce sera du vendredi au dimanche pour 30 euros », a lancé le journaliste passé par Canal+, persuadé que la Ligue se voit bien trop belle, ou alors que le but est de bluffer pour trouver un accord de dernière minute avec Canal+, DAZN ou BeIN Sports.

2024-06-21T20:10:44Z dg43tfdfdgfd