DE ZERBI, DéJà UN PREMIER DéRAPAGE à L’OM

Roberto De Zerbi, le nouveau coach de l’OM, a suscité la controverse à travers les propos qu’il a tenus en conférence de presse.

Roberto De Zerbi a connu ce mardi son premier oral en tant qu’entraineur de l’OM. Et le constat à tirer c’est qu’il n’est pas totalement réussi. Le technicien italien a surpris son auditoire quand il a eu à commenter le cas de Mason Greenwood.

Le jeune attaquant anglais est fortement pressenti pour rejoindre les rangs de Marseille. Or, son passif judiciaire et la mauvaise image qu’il escorte depuis qu’il a violenté sa campagne font que beaucoup s’opposent à sa venue au Vélodrome.

De Zerbi protège déjà Greenwood

A De Zerbi, il a été demandé s’il acceptait qu’un joueur avec une telle réputation évolue au sein de son équipe. L’intéressé a répondu en laissant entendre que ses problèmes hors football ne l’intéressent pas absolument pas. « Il n'a pas été recruté donc il n'y a pas grand-chose à dire. C'est un champion, un joueur de niveau international. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je ne me concentre pas sur la vie privée », a-t-il confié.

Le coach transalpin a ensuite affirmé qu’il ne commettra jamais l’erreur de critiquer l’un de ses joueurs en public : « Quand un joueur signe au club, je le considère comme mon enfant et même si je peux lui tirer l'oreille en privé, je le défendrai publiquement. Mes joueurs sont comme mes fils. »

2024-07-09T15:50:47Z dg43tfdfdgfd