LE HAVRE: LA VILLE SE PRéPARE à ACCUEILLIR 32 VIEUX NAVIRES POUR LA "TALL SHIPS RACE" EN JUILLET 2025

Du 4 au 7 juillet 2025, la ville du Havre va accueillir une nouvelle fois la Tall Ships Race, ou Course des grands voiliers. À un an de cette fête, qui devrait attirer 500.000 personnes, la ville se prépare.

Les vieux gréements apprécient le port du Havre. Dans moins d'un an, du 4 au 7 juillet 2025, la ville seinomarine va accueillir la Tall Ships Race, ou Course des grands voiliers, "pour célébrer l’identité maritime de la ville et l’amitié entre les marins".

Pour cette occasion, 32 voiliers, dont l'historique Belem, seront amarrés et accessibles à la visite gratuitement pendant ces quatre jours de fête, avant le départ de la grande course.

"On ne saurait pas organiser un événement comme ça sans le port du Havre"

La ville a été retenue une nouvelle fois après le succès de l'édition 2017. 400.000 personnes s'étaient alors pressées pour observer les vieux gréements. Un choix logique pour Jean-Baptiste Gastinne, adjoint au maire en charge de l'urbanisme, présent pour la préparation de l'événement ce lundi 8 juillet.

"On ne saurait pas organiser un événement comme ça sans le port du Havre", assure-t-il.

"On ne pourrait pas faire ça sans le port du Havre, car il accueille les bateaux dans ses bassins, il y a les questions d'entrées et de sorties par les sas du port, questions de garantir l'eau suffisante pour accueillir ses bateaux quelles que soient les conditions de marées", explique-t-il au micro de BFM Normandie.

Car accueillir des bateaux aussi grands - le Belem mesure 58 mètres - est une prouesse difficile. D'autant plus qu'ils seront au total 32. Les voiliers stationneront dans le bassin Paul-Vatine et celui de l'Eure, au cœur du quartier populaire historique.

Plusieurs matelots de la Seine-Maritime engagés sur la course

Cet évènement est aussi une expérience attendue par les amateurs de bateaux, alors que 500.000 visiteurs sont espérés sur place pour l'année prochaine. "Il faut venir pour voyager, découvrir d'autres cultures, monter à bord de ces voiliers qui ne viennent pas tous les jours mais une fois tous les huit ans au Havre", se félicite Guillaume Henry, manager de l'édition 2025 des Grandes voiles.

Et d'ajouter: "c'est aussi l'occasion de découvrir cette ville incroyable du Havre qui a su se réinventer et se renouveler. Accueillir les bateaux du monde entier ça s'inscrit dans cette démarche de la ville."

Pour la course, qui partira du Havre le 7 juillet, pour rallier Dunkerque, puis Aberdeen en Écosse, avant une arrivée à Kristiansand en Norvège, une centaine d'apprentis matelots seront embarqués sur les navires. Tous sont originaires de Seine-Maritime comme Sarah, qui s'est déjà essayée à la tâche.

"C'était challengeant dans tous les sens du terme", explique-t-elle à BFM Normandie.

Les autres seront sélectionnés d'ici à la fin de l'année 2024 auprès d'entreprises et associations du département.

2024-07-09T13:48:12Z dg43tfdfdgfd