TRAGéDIE EN MER ÉGéE : UNE NAVIGATRICE FRANçAISE DéCèDE LORS D’UNE RéGATE INTERNATIONALE

Une tragédie lors de la régate internationale Aegean 600 en Grèce a profondément choqué les participants et les organisateurs après qu’une navigatrice française a perdu la vie dans un accident tragique. Pendant la nuit, au nord-ouest de l’île grecque de Kasos, deux membres de l’équipage du voilier ‘Pogo 44 Heaven’ sont tombés à la mer dans des conditions de vent fort et de mer agitée. Bien que les autres membres de l’équipage aient réussi à les secourir tous les deux, malheureusement la femme, âgée de 40 ans, a subi une grave blessure à la tête et n’a pas pu être réanimée.

Le voilier, arborant le pavillon espagnol mais sans membres d’équipage espagnols, a été escorté par la garde côtière jusqu’au port de Kasos, où le décès de la navigatrice française a été confirmé. Les organisateurs de la compétition ont exprimé leur tristesse via les réseaux sociaux, mentionnant les conditions météorologiques difficiles qui ont contraint 14 autres équipes à abandonner la course. La Aegean 600 est connue pour être un défi qui parcourt 600 milles nautiques dans la mer Égée sur une durée de six jours, cette année étant particulièrement difficile en raison des vents de Meltemi.

Cet incident a mis en lumière les risques inhérents aux régates de haut niveau, où des facteurs tels que le climat peuvent rapidement changer les conditions en mer. La communauté nautique et les organisateurs ont présenté leurs condoléances à la famille de la navigatrice décédée et ont réaffirmé leur engagement envers la sécurité lors des compétitions futures, soulignant l’importance de la préparation et de la prudence face aux conditions adverses en mer.

2024-07-09T19:45:26Z dg43tfdfdgfd